S’ils sont consécutifs, c’est qu’il y en a plusieurs…

 

On entend très fréquemment des phrases construites sur le modèle suivant :

Pour la deuxième année consécutive, j’y animerai des conférences.

Cet acteur a été récompensé pour la huitième année consécutive.

 

Dans ces phrases, le mot consécutif n’est pas employé de manière correcte. En effet, ce mot, dans le sens « successif », s’emploie au pluriel.

Ainsi Le Robert en ligne indique :

« au pluriel. Qui se suit dans le temps. Pendant six jours consécutifs. »

Et Larousse.fr nous dit :

« 1. Se dit de plusieurs choses qui se suivent sans interruption dans le temps : Dormir dix heures consécutives. »

 

CQFD : si cela concerne plusieurs choses, alors cela s’emploie au pluriel !

 

On n’emploiera donc pas le mot consécutif quand on parle de la Xe année de suite.

Pour les phrases données ci-dessus en exemple, on préférera donc des expressions comme : « de suite », « d’affilée », ou bien on formulera le nombre d’années dans une tournure au pluriel.

Pour la deuxième année d’affilée, j’y animerais une des conférences.

Cet acteur a été récompensé pour la huitième année de suite. Cet acteur est récompensé depuis huit années consécutives.

Attention, le mot consécutif peut s’employer au singulier lorsqu’il indique une conséquence, c’est autre chose…

 

Envie d’en savoir plus sur ces mots qu’on emploie mal ?

Lisez mon mini-cours sur ce sujet : Ces mots qu’on emploie mal.

 

Ou bien planifions une heure de cours ensemble : réserver un cours.